top of page

Ouvrir son coeur

Dernière mise à jour : 21 nov. 2021


Ouvrir son cœur

Voici le thème que j’ai eu envie de poser pour mes cours de Kundalini Yoga de cette semaine.

Oui très bien !! L’idée est belle !

Mais à quoi, comment et pourquoi ?

J’avais envie de parler de : « ouvrir son cœur à recevoir »

On parle souvent de donner donner mais peu de recevoir

Bien sûr recevoir n’a de sens que si cela est redonner, repartager..

Mais pas comme un « je te donne tu me donnes », non comme le flow de la vie.

« L’eau de cette rivière fofolle mais pas farouche » comme dans la chanson de Claude Nougaro « l’eau douce »



Une eau de vie qui ne s’arrête jamais


Ça c’est vers quoi l’on tend, vers cette fluidité en nous, en notre corps notre cœur notre âme, et tout autour de nous.


Ce n’est sans parler de toutes les mémoires que l’on porte en nous, de l’éducation que l’on a reçu, des expériences que l’on a vécu … toutes ces choses que l’on a choisi en venant ici et qui vont nous permettre de dissoudre notre karma...

Et sur ce chemin, ce qui nous empêche aussi d’être c’est cette peur de recevoir.

L’on est coupé de ce flux d’amour, d’unité.


C’est souvent un mécanisme que l’on a mis en place d’auto-défense face à des blessures d’enfance. Ne pas avoir eu le droit de s’exprimer, d’être soi-même, d'être jugé dans sa façon d’être… toutes ces blessures qui nous ont fait ressentir que l’on n’était pas digne d’amour.

Alors on a coupé ce lien de recevoir, pour ne plus souffrir.

Mais l’on a grandi et que ce mécanisme s'est renforcé lui aussi dans toutes nos expériences. Et tant que l’on n’aura pas reconnu ces blessures et pris la responsabilité de consoler cette petite fille et de lui reconnaître toute sa valeur, alors cette séparation, ce creux, ce vide en nous deviendra un gouffre nous paraissant infranchissable !!

Alors pour remédier à cela, ou plutôt colmaté la moindre faille .. Et bien on donne donne beaucoup beaucoup de son temps, de soi .. En ne laissant à l’autre aucune opportunité de nous donner.

Et en plus on reproche à l’autre, et l’on rend encore l’autre responsable de notre fatigue, de notre épuisement et puis le comble de tout de ne rien faire pour nous !!!


Et puis ça continue… on aime encore et encore !!

Comme disait Serge Gainsbourg dans une de ses chansons « pour aimer il faut être 3, je tu et nous »

Mais dans cette expérience là et bien il a « je et nous » et puis « tu » l’autre.

Et après l’on s’étonne que cette relation s’arrête nous laissant là perdue, abandonnée par cette relation par la peur d’accueillir l’autre !!

C’est quand même dingue non ?!!


Vous connaissez surement le plaisir que l’on peut avoir à offrir un cadeau et de voir la personne heureuse d’ouvrir son paquet.

Et bien de quel droit, et pour quelle vieille mémoire en nous enfoui, on ne laisserait pas à l’autre la chance, la joie lui aussi de nous offrir un cadeau !!

Et donc là oui on est responsable (et je ne dis pas coupable….) de tout !

De ne pas avoir consoler notre petite fille et de ne pas avoir respecter l’autre en ce que lui aussi à droit à cette joie d’offrir.

Et des différents niveaux il y en a beaucoup encore comme cela.

Sauf vient le moment, où l’on est épuisée, où l’on s’aime toujours pas et l’on se débat encore et encore à s’efforcer de prendre sa place ( et en fait c’est toute la place !), d’avoir de la reconnaissance dans toutes nos relations .. Et l’on ne sait plus qui on est et ce qui ne fonctionne pas en nous.

Alors que l’on juste entrain de demander des choses encore et encore que l’on est totalement incapable de recevoir, de prendre

Alors à un moment, il est temps de choisir

« Je choisi d’accepter tout ce qui vient à moi et pour moi. J’arrête de lutter, je choisi de dire oui à tout ce qui est et ce présente à moi »

Et là c’est la trouille !! Et oui c’est encore là que le courage intervient !!


Et pas la volonté, la lutte, la force… tout cela crée un conflit encore plus grand en vous


Non c’est le courage d’être vulnérable !!


C’est pour cela que j’aime à dire que c’est votre plus grande force.

C’est elle qui va vous prendre par la main pour vous amener à l’autre, sur l'autre rive.

Car ce qui nous fait peur dans le fait de recevoir de l’autre, c’est oui que l’on peut souffrir mais ça peut être de l’attention, de l’amour, de la gentillesse !!

Et qu’est-ce que j’en fait de cela moi qui n’ai jamais appris et qui surtout va susciter en moi des émotions, beaucoup d’émotions !!

Qui jusqu’à maintenant je tenais bien loin de moi en prenant toute la place !

Alors là, ma liberté à tout ce bazar est ma vulnérabilité

Choisir, décider d’être vulnérable quoi qui se passe et quoique les gens en pensent !!

Si vous êtes bouleversée soyez bouleversée, si vous êtes triste soyez triste, si vous ne ressentez rien ne ressentez rien !!

Ne chercher plus rien !! Mais ressentez ressentez !!

Et accueillez tout ce qui est !

Recevez tout l’amour qui est là pour vous et prenez pleinement votre place.

Cette place est pour vous, à vous et vous ne prendrez jamais la place que quelqu’un d'autre car c’est impossible (à moins que cette personne cède elle-même sa place) et il y a de la place pour tout le monde !

Autorisez-vous à recevoir !

Mais quand je dis cela je parle bien sûr des autres, de la vie mais aussi de vous !!

Autorisez-vous de recevoir de vous-même de la tendresse, de l’amour, du respect, du plaisir, de l’attention , de l’écoute … tout ce que vous avez pu manquer étant petite et tout ce dont vous avez besoin aujourd’hui !!

Offrez-vous les plus beaux des cadeaux et prenez tout ce que la vie vous offre.

C’est illimité alors ouvrez enfin à recevoir !!

Tout cela ce sont des mots, beaucoup de mots et rien ne compte que de passer par sa propre expérience !!


C’est pour cela que le Kundalini yoga est là et que j’ai choisi que l’on explore ce thème par l’expérience que nous permet de vivre le Kundalini à travers notre corps, notre souffle et notre âme..


Une fois que l’on a accepté de recevoir on est plus à même de donner tout en se respectant et en respectant l’autre.

Et retrouver cette eau de vie.


J’ai fait cette expérience d’ouvrir encore plus grand mon cœur pour recevoir.


Car là aussi quand on a peur notre réflexe est de le fermer alors que c’est le meilleur moyen de manifester cette peur.

Alors que si on l’ouvre encore plus grand on offre un autre possible à la situation et tout change.

Comme nous tous 2015, j'ai été fracassée par les terribles attentats de janvier à Charlie Hebdo, de hyper Cacher et ceux de novembre avec Le bataclan, le petit Cambodge et d’autres lieux.

C’est aussi mon quartier.

Pour les attentats de janvier, j’étais effondrée en pleurs à assister à ce carnage impuissante et anéantie.

En novembre, j’habite en face du Bataclan, ce deuxième choc était si terrible que je suis restée sans voix, sans vie et pas une larme.

Le lundi qui a suivi j’ai dû prendre le métro pour aller à l’autre bout de Paris. Il était presque désert. Juste un homme avec une petite enceinte et un micro qui chanter une chanson très très joyeuse !

Cela détonné totalement avec l’ambiance et il chantait en étant gêné et s’excusant presque de chanter ! Je le regarder avec beaucoup de compassion .. Il continue juste à essayer d’avoir un euro pour manger.

A la station suivante, un ami à lui est monté avec un sax et ils ont commencé là à jouer une musique très très belle et très triste !

Et là mes larmes sont enfin venues !! Ils m’ont remise en vie !


Pourquoi je vous raconte tout cela ?

Oui de savoir tout cela peut importe et je ne veux pas utiliser ces terribles attentats pour servir mon propos.

Non, juste partager mon expérience.

A la suite de cet événement tragique et de ces deux hommes avec leur petit empli cela m’a fait prendre conscience du besoin de douceur qu'avait cette ville meurtri et encore plus dans le métro qui est souvent un lieu d’une grande violence physique ou même d’indifférence.

Alors sans réfléchir et en me demandant juste ce que je pourrais faire moi à mon petit niveau … et bien je suis allée passer l’audition pour pouvoir chanter dans le métro !! Oui il faut passer une audition !

Une fois mon pass obtenu... maintenant on arrête les grands mots et on y va !

J’entendais beaucoup de personnes qui disaient s’être fait agresser et j’ai un peu compris pourquoi après.

Alors je me souviens je suis partie avec mon cadi rempli de micro, d’empli, un ami guitariste et mon fils qui m’a accompagné pour cette première avec cette phrase encourageante « que je n’aimerai pas avoir ta vie » !! Ahhahah tellement il était mort de trouille pour moi !


Et là comme expérience sur le fait de recevoir c’est un magnifique terrain de jeux !

J’ai compris tout de suite quelque chose, surtout que j’étais là pour offrir quelqu’un chose et non pas pour moi, c’est que l’énergie du métro est remplie de peur, de colère, de honte, de tristesse… et si moi aussi je restais à cette fréquence-là alors tout ce que j’allais créer c’était un conflit, j’allais moi aussi rentrer en résonnance avec toute cette violence, et d’être surement agressée.


Du coup j’ai expérimenté le « plus j’ai peur et plus j’ouvre mon cœur à recevoir » !!

C’est fou à quel point plus on ouvre son cœur plus les gens sont aussi encouragés à ouvrir le leur et vous font des milliers de cadeaux !! Des sourires, des écoutes, des mots, des cadeaux …

Ma plus belle preuve qu’un cœur ouvert change tout c’est :

Un jour alors que je chantais une chanson d’amour (et oui !) un sans-abri bien bien saoul vient se poster à 10 centimètres de mon micro et écoute titubant ma chanson !

Qu’est-ce que j’ai fait... et bien j’ai ouvert mon cœur à fond pour lui offrir cette chanson. J’aurais pu arrêter mais vu son taux d’alcoolémie et son non sourire je ne pense pas que cela se soit bien passé, après je n’en sais rien.. Bref

Alors j’ai chanté jusqu'au bout ma chanson de tout mon cœur, immensément ouvert pour cet homme.

A la fin de la chanson, il est resté là planté devant moi silencieux. On continuait à se regarder ... maintenant de cœur à cœur, sans peur !

Et il s’est mis à m’applaudir, à me remercie et à m’offrir les quelques pièces qu’il avait.

Et j’ai bien sur accepté son présent de mon plus beau sourire !


Enfin tout cela pour vous dire, que oui de recevoir c’est compliqué !

Quand je finissais mes 2H de chant tout mon corps tremblé mais non pas de peur mais d’avoir tellement et tellement reçu ! Et je rentrais épuisée mais avec une fatigue si enrichissante !!

Moi qui au départ voulais juste mettre une peu de joie et d’amour dans ce métro parisien et bien quel cadeau la vie ma faite ! J’ai ressenti cela à chaque fois, le fait de dépasser ma peur en ouvrant encore plus mon cœur, en restant totalement présente à ce qui se présentait à moi et en retour sans m’y attendre j’ai reçu un flot d’amour et des gens si beaux avec leur sourire !!

Moi qui me disais si je touche une personne j’aurai réussi ma mission d’offrir un peu d’amour !!

On ne mesure pas la puissance de l’amour !!

Et pour pouvoir bénéficier de toute sa guérison et sa beauté, tout ce que l’on a faire c’est d’ouvrir son cœur encore plus grand et recevoir recevoir.

Tout ce qui est parfait, juste décider de dire oui.

La peur nous empêche et créée tous les risques les accidents.

L’amour ouvre des possibles infinis et quoiqu’il se passe on sera toujours toujours soutenue.


La vie veut le meilleur pour nous.

A nous de nous offrir, de recevoir ce meilleur.


Comme le dit une autre chanson (pas forcément ma préférée) : « aimons-nous vivant »

Dans la peur on survit, à quoi ça on ne le sait même pas … l’ignorance tue.


Dans l’amour on vit, comme dans une autre chanson :


« Même trop même mal,

Tenter, sans force et sans armure, D'atteindre l'inaccessible étoile »



Accepter la lumière que la vie vous offre pour faire briller votre étoile


Je vous embrasse


Elodie





118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page